Faites briller vos talents avec notre challenge #MagicEnCuisine ✨

On s'occupe du menu et on se retrouve en cuisine ? 👩‍🍳

Cuisine étudiante : la batterie en solo

La rentrée approche et tu as trouvé le magnifique studio de 14 m2 qui accueillera tes séances de révision et autres fêtes improvisées. Le restaurant universitaire sera parfois l’oasis du désert de ton porte-monnaie mais dans tous les cas, mieux tu sauras te débrouiller en cuisine, plus tu réaliseras d’économies.

Pour les recettes, fais confiance à Frigo Magic et évite les plats préparés même s’ils te tendent les bras dans les rayons de la supérette. Ensuite, un seul mot d’ordre : limiter le gaspillage.

Question matériel, on te mâche le travail : n’encombre pas inutilement l’espace limité de ton “coin cuisine” et résiste à la tentation de récupérer les passoires orphelines tombées du camion de déménagement de ton cousin. Sois pragmatique et suis plutôt nos conseils !

Des couteaux bien affutés : la base

Si tu n’as jamais cuisiné avec de bons couteaux, tu vas redécouvrir ce que c’est de préparer des légumes, de la viande ou du poisson. Pas besoin d’une collection de 18 couteaux en céramique, tu peux te contenter d’un couteau d’office et d’un deuxième avec une lame plus longue. Et de quoi les aiguiser convenablement.

batterie cuisine etudiant

Sur le feu : casseroles et poêles

Un faitout plutôt qu’une casserole ? Pourquoi pas ! Même si tu ne nourriras pas chaque soir un régiment de tes fameuses pasta alla carbonara, un faitout de taille moyenne te sera utile pour cuire correctement vos spaghetti et réaliser des plats en sauce digne de ce nom. Certains sont même vendus avec un panier à pâtes plutôt pratique. 

Pour les petites quantités, privilégie une petite poêle avec des bords assez hauts : elle ne fera pas doublon avec le faitout et te permettra également de griller viande et poisson en solo. Concernant le revêtement, si tu te méfies du Teflon, optes pour une poêle en fonte (c’est lourd… mais c’est beau, efficace et ça va aussi dans le four !), en inox ou pourquoi pas en céramique.

Dans tous les cas, tu dois pouvoir couvrir tes casseroles et poêles ! L’eau des pâtes bouillit plus vite sous un couvercle et si tu aimes le blanc de tes oeufs au plat bien cuit sans y mettre trop de matière grasse, les couvrir quelques instants est imparable !

La question du blender

Si tu es à peu près sûr de savoir de quel appareil il s’agit, tu te poses peut-être quelques questions à son sujet. Un blender te permet notamment de réaliser des smoothies : plutôt dans l’air du temps, ils s’intègrent super bien dans le quotidien des étudiants, permettent de manger des fruits et légumes frais ou surgelés, de finir un fruit un peu abimé… Et c’est aussi un moyen facile de réaliser des soupes hibernales aussi savoureuses que roboratives. Un velouté de courge et quelques morceaux de bacon, une soupe patate douce-chorizo super réconfortante…

Pour le four : un plat et c’est tout ?

Un seul plat, oui, mais un plat à tout faire de taille moyenne qui te servira aussi bien à faire un gratin pour les copains, à organiser tes repas de la semaine ou à faire un dessert : crumbles, brownies, mais aussi des tartes qui s’adaptent très bien aux plats rectangulaires ou se passent carrément de contenant ! Une plaque te suffira et servira également pour les frites au four maison, un plat vraiment économique (et sans friture), facile à assaisonner selon tes goûts. Tu pourras même varier les plaisirs en faisant rôtir des carottes, des oignons, du panais, des courgettes au parmesan

Quelques torchons, ton argenterie et un chemin de table brodé… C’est bon, vous êtes fin prêt pour attaquer la rentrée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.